L'éléphant de Nantes

L'éléphant de Nantes.

Voici un blog spécifique pour les classes de avancé 1 et 2. Retrouvez le blog général sur Mon école FLE.

mercredi 23 mai 2012

Jules Ferry

Nous en avons parlé en classe et il a un rôle primordial dans l'éducation.

Tout d'abord sa biographie:

Son parcours:

Jules Ferry est né à Saint-Dié dans les Vosges le 5 avril 1832 d’un père avocat. Il semble d’abord vouloir suivre les traces de ce dernier en se lançant dans l’étude du droit et en s’inscrivant au barreau de Paris. Il plaide dans quelques affaires mais très vite se tourne vers le journalisme où l’on remarque son talent. Journaliste d’opposition, sa célébrité est acquise grâce à un article du Temps : " Les comptes fantastiques d’Haussmann ".

Sa carrière politique commence en 1869 lorsqu’il est élu député de la 6ème circonscription de la Seine sur un programme radical, anti-centralisateur et anti-militariste – il s’oppose d’ailleurs à la déclaration de guerre contre la Prusse. Après la défaite de Sedan, il entre au gouvernement de défense nationale et devient maire de Paris où sa circulaire du 10 décembre exigeant des restrictions alimentaires lui vaut le surnom de " Ferry la famine ".

La politique scolaire de Jules Ferry.

C’est ce que l’on retient en général de l’œuvre de Jules Ferry : il est vrai que c’est peut-être son action dans ce domaine qui a contribué le plus durablement à installer la République.
Le 15 mars 1879, Jules Ferry dépose sur le bureau de la Chambre deux projets de loi. Le premier prévoit une réforme du Conseil supérieur de l’instruction publique et le second un aménagement substantiel de l’enseignement supérieur. Il s’agit d’un premier pas vers la laïcité car Jules Ferry veut en fait éliminer les ecclésiastiques des conseils académiques et des facultés d’Etat.
L’article 7 du second projet provoque un vrai tollé puisqu’il interdit aux membres des congrégations non autorisées d’enseigner : 500 congrégations sont concernées dont les Maristes, les Jésuites et les Dominicains.

Plusieurs lois sont votées entre 1881 et 1884, lois dont la philosophie générale a pu être résumée dans les trois termes " gratuité, obligation, laïcité ".
La gratuité est votée en juin 1881, l’obligation scolaire (entre 6 et 13 ans) en mars 1882 comme la laïcité.
De plus, une Ecole normale de jeunes filles est fondée à Sèvres.  

Retrouvez tout un dossier sur l'école de Jules Ferry.

Hommage rendu par François Hollande à Jules Ferry:

Le nouveau président François Hollande a condamné la défense de la colonisation par Jules Ferry qualifiée de "faute morale et politique", mardi lors de son allocution aux jardin des Tuileries en hommage à celui qui fut par ailleurs "un grand ministre de l'instruction publique".
              

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire