L'éléphant de Nantes

L'éléphant de Nantes.

Voici un blog spécifique pour les classes de avancé 1 et 2. Retrouvez le blog général sur Mon école FLE.

samedi 23 mars 2013

Les moyens de communication

Nous en avons parlé en cours, "Mediapart":



L'actualité télé, radio et presse cette semaine avec la démission du ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, poussé vers la sortie après les accusations du site "Mediapart". Une semaine marquée aussi par les ennuis judiciaires de Nicolas Sarkozy mis en examen pour "abus de faiblesse" dans l'affaire Bettencourt. Dans les deux cas, le site d'information a joué un rôle central. Un journalisme "indépendant", qui dérange, et que décrypte notre invité Christian Delporte, historien des médias.



Le site d'information Mediapart est au coeur de deux affaires : la démission du ministre du Budget Jérôme Cahuzac, et les ennuis judiciaires de Nicolas Sarkozy mis en examen pour "abus de faiblesse". Dans la première affaire, Mediapart affirme depuis des semaines que Jérôme Cahuzac a détenu par le passé un compte non déclaré dans la banque suisse UBS.

L'intéressé dément, mais le site, pour étayer ses révélations, a publié un enregistrement audio, où l'un des interlocuteurs est présenté comme étant l'ancien ministre. Une hypothèse plausible pour la justice qui a donc décidé d'ouvrir une information judiciaire cette semaine, ouvrant la voie à la démission du ministre.

 Le site d'information Mediapart, lancé en 2008, s'est spécialisé dans le journalisme d'investigation, revendiquant souvent par la voix d'Edwy Plenel un "journalisme indépendant". "Ce n'est pas nouveau, note Christian Delporte, historien des médias, enseignant à Sciences Po, "quand il était à la tête de la rédaction du Monde dans les années 80, c'était déjà le cas. L'affaire des Irlandais de Vincennes, le Rainbow Warrior, c'était déjà en partie Edwy Plenel".

jeudi 21 mars 2013

Revue de presse: Un lycéen poignardé

L'élève de 15 ans poignardé mardi à la carotide dans un lycée professionnel, à Blaye (Gironde), est mort dans la nuit de mercredi à jeudi. L'élève de 17 ans qui l'a frappé a été mis en examen ce jeudi pour "homicide volontaire" et placé en détention.         

L'état de l'élève poignardé mardi à la carotide en plein cours était déjà jugé critique au moment de son hospitalisation. Il s'est brutalement aggravé mercredi matin. L'adolescent est mort à quatre heures ce jeudi matin. Sylvain aurait fêté ses 16 ans le mois prochain.
Le camarade qui l'a agressé pendant un cours de plomberie du lycée professionnel de Blaye avait été placé en garde à vue le jour même et avait reconnu les faits.

Le meurtrier présumé n'a pas donné d'explication cohérente à son geste et n'avait jusque-là jamais fait parler de lui. Aucune dispute entre les deux élèves n'avait eu lieu dans les heures ou les jours précédents les faits, selon le parquet. L'auteur des coups a été mis en examen ce jeudi pour "homicide volontaire" et placé en détention. Un peu plus tôt, le parquet a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour "assassinat". Mercredi, une cellule psychologique a reçu élèves et personnel éducatif à la reprise des cours au lycée professionnel. Mercredi matin, à Blaye, "les cours ont repris et la cellule psychologique est en place et restera le temps nécessaire", a précisé la direction du lycée de l'Estuaire.


Voici un autre article sur ce thème.

Revue de presse: Cendres fertiles



L’éruption de l’Eyjafjöll pourrait avoir fertilisé le bassin islandais de l’océan Atlantique.
Les aérosols volcaniques sont riches en fer et auraient stimulé la prolifération du phytoplancton. Dans près d’un tiers des océans, les eaux de surface sont riches en nutriments, mais pauvres en phytoplancton.
Ces régions sont les zones HNLC (high-nutrient, low-chlorophyll), où le facteur limitant est le fer. Cet élément provient de l'érosion des terres émergées. Il est apporté à l’océan par le vent ou les courants marins.
Ainsi, les zones HNLC sont souvent loin des côtes, où ni le vent ni les courants marins ne sont capables d’apporter suffisamment de fer. De nombreux projets de géoingénierie ont été proposés puis avortés, mais il apparaît que la fertilisation des océans, dans ces zones HNLC, peut se produire de façon naturelle.
Les dépôts des cendres produites lors des éruptions volcaniques sont des sources importantes de fer pour les océans. Les observations satellites ont par le passé mis en évidence des blooms phytoplanctoniques dans ces zones pauvres en fer. La modélisation de la trajectoire des cendres issues d’éruptions volcaniques fait penser qu’il pourrait bien y avoir un lien entre les éruptions volcaniques et les blooms.
Mais les observations in situ sont si rares que le lien direct n’a jamais pu être établi.

La concentration de la chlorophylle dans les océans (faible en violet jusqu'à forte en rouge) est un indicateur des zones de floraison du phytoplancton.
Présents uniquement dans la couche de surface des océans, puisqu’ils nécessitent la lumière solaire pour la photosynthèse, ces micro-organismes sont majoritairement répartis dans les zones d'upwelling des océans. Il existe pourtant des zones où les nutriments abondent, mais où il n'y a pas de floraison de phytoplancton. Le principal élément manquant dans ces zones est le fer.
Une croisière avant, pendant et après l’éruption de l’Eyjafjöll Des chercheurs du National Oceanography Centre Southampton (NOCS) ont pu observer l’effet de l’éruption de l’Eyjafjöll sur la vie biologique du bassin islandais de l’Atlantique Nord.
La première phase de l’éruption a duré un mois au printemps 2010. Les chercheurs ont mené trois campagnes de mesures : avant, pendant et après l’éruption. L’équipage s’est rendu dans une zone directement touchée par le panache important de cendres.
Dans l’océan, juste sous le panache de cendres, les concentrations maximales de fer durant l’éruption étaient de 10,2 nM (10,2 nanomoles par dm3) contre 0,23 nM avant l’éruption volcanique. Les résultats ont été publiés dans les Geophysical Research Letters (GRL).
La modélisation de la trajectoire du panache de cendres indique que jusqu'à 570.000 km2 de l'Atlantique nord ont pu être ensemencés avec au moins 0,2 nM de fer. Les satellites n’ont capturé que de faibles variations de couleur de l'océan.
Cela indique que les augmentations dans l'abondance du phytoplancton sont mineures et sur une surface relativement restreinte. Pourtant, la comparaison entre les concentrations de nitrates in situ avec les données d’archive a suggéré que des dépôts de cendres ont vraisemblablement entraîné une perturbation dans la biogéochimie du bassin islandais et auraient augmenté la production primaire.

Revue de presse: l'affaire Cahuzac

Avant-hier, il préparait le plan d'austérité de la France, A présent, il prépare sa défense. Pour Jérôme Cahuzac, soupçonné d'avoir détenu un compte en suisse, c'est une bataille judiciaire importante qui débute.


Jérôme Cahuzac a démissionné du gouvernement mardi. Mais pour une majorité de Français le départ de l'ex-ministre du Budget ne porte pas atteinte à la crédibilité économique et budgétaire de la France. C'est ce que révèle un sondage Tilder/LCI/Opinionway jeudi. 59% des personnes interrogées estiment que le départ du gouvernement de M. Cahuzac n'entame pas la crédibilité économique et budgétaire de la France, contre 40 % qui sont d'un avis contraire, selon ce sondage.



Dans le contexte économique tendu actuel, la démission du ministre du budget Jérôme Cahuzac intervient au plus mauvais moment pour l'Elysée et Matignon. Ce départ a une double dimension. Il y l'aspect intérieur et l'aspect européen. On dit généralement que les cimetières (politiques dans le cas présent) sont remplis de gens indispensables mais, d'évidence, c'est une pièce maîtresse que François Hollande perd dans son jeu. Sur la scène française d'abord. Nous sommes en pleine préparation du budget 2014 et Jérôme Cahuzac avait ce caractère bien trempé du grand méchant qui fait un ministre du budget redouté. Celui qui, pour convaincre ses collègues de faire des économies, s'impose comme le gardien inflexible de l'orthodoxie budgétaire.

Bernard Cazeneuve était jusqu'à hier soir ministre des Affaires européennes. Sa nomination au budget dans le contexte économique et financier tendu actuellement en Europe est le signe d'une continuité dans l'action. Jérôme Cahuzac était assez peu connu à Bruxelles et Pierre Moscovici, voix française dans l'antre européen, était respecté sans que ses pairs européens lui reconnaissent une autorité assise. En hauts lieux à Bruxelles on dit clairement préférer un Bernard Cazeneuve jugé plus " astucieux ". Les marchés financiers, eux, attendent de voir pour croire.

mercredi 20 mars 2013

Revue de Presse: Harlem Shake

Début février, des milliers de vidéos Harlem Shake ont envahi le net.
Mais depuis quelques jours, ce qui n'était que le dernier phénomène web-musical après le Gangnam Style est devenu un symbole de la contestation politique, notamment en Égypte et en Tunisie.

Une musique électro. Un déhanché et des déguisements sans queue ni tête. Le phénomène musical Harlem Shake a fait le tour du monde en quelques semaines. Initialement publiées par Filthy Franck et le DJ américain Bauuer, ces vidéos de 30 secondes sont désormais réalisées au bureau, dans les universités ou dans la rue.

Voici un extrait du journal télévisé:



Récemment, le Harlem Shake a pris une tournure plus politique après que des étudiants égyptiens ont été arrêtés pour avoir réalisé cette danse en sous-vêtements, en public. Des dizaines d'Egyptiens se sont alors réunis pour danser devant le quartier général des Frères Musulmans, au Caire, certains déguisés en salafistes.

Les élèves d'un lycée de Tunis sont également menacés d'expulsion par le ministre de l'Education, Adbellatif Abid, après la publication de leur vidéo. Pour protester contre cette décision des dizaines de jeunes Tunisiens se sont également rassemblés devant le Ministère de l'Education.


A lire aussi : En Tunisie, le "Harlem Shake" n'amuse pas les islamistes...


A son tour La Croix Rouge surfe sur la vague des Harlem Shake et en profite pour sensibiliser sur les problèmes d'accès à l'eau des enfants en Afrique.
 
Retrouvez quelques articles sur ce phénomène, le jdc d'abord, et Le Figaro avec l'article de Begoña.

mardi 19 mars 2013

La morale à l'école

Dans le projet de loi sur l’école, il est prévu d'introduire des cours de morale à l'école.
Chez les belges, ça existe déjà. Comment ça marche ? Démonstration.


Quant à la morale laïque, qu'est-ce que c'est?



Les futures réformes de l'école selon le président:


La réforme de l'école

Les vacances d'été trop longues?


Combien de jours par semaine travaillent les élèves des autres pays ? Combien de temps durent leurs cours ou leurs congés d'été ? Comparatif.


Depuis sa proposition de raccourcir les vacances d'été, le ministre de l'Education nationale se voit accuser par l'UMP de gaffer et de semer le désordre à l'école.


Les méthodes alternatives c'est ici.


L'hypothèse et la condition


Je vous propose tout d'abord de revoir la condition avec Si et les temps correctes à utiliser.
À vous de vous exercer.
On continue avec l'expression de la supposition et de la condition.

Regardons l'expression de la condition et de l'hypothèse.

Maintenant créez des phrases.

Qu'arrive-t-il à Gaston?
Il doit aller au bal avec sa collègue mais que va-t-il se passer?

Faites des hypothèses avec les conjonction de la condition à propos de ce que Gaston peut supposer sur le déroulement de la soirée.

Exercez-vous avec les hypothèses au passé, c'est ici.



Je vous propose maintenant de travailler sur une chanson de Diane Tell:



Regardez maintenant les paroles.

Moi, si j'étais un homme, je serais capitaine
D'un bateau vert et blanc,
D'une élégance rare et plus fort que l'ébène
Pour les trop mauvais temps.
Je t'emmènerais en voyage
Voir les plus beaux pays du monde.
J' te ferais l'amour sur la plage
En savourant chaque seconde
Où mon corps engourdi s'enflamme
Jusqu'à s'endormir dans tes bras,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
On ne dit pas ces choses-là.
Je t'offrirais de beaux bijoux,
Des fleurs pour ton appartement,
Des parfums à vous rendre fou
Et, juste à côté de Milan,
Dans une ville qu'on appelle Bergame,
Je te ferais construire une villa,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
On n'achète pas ces choses-là.
Il faut dire que les temps ont changé.
De nos jours, c'est chacun pour soi.
Ces histoires d'amour démodées
N'arrivent qu'au cinéma.
On devient économe.
C'est dommage : moi j'aurais bien aimé
Un peu plus d'humour et de tendresse.
Si les hommes n'étaient pas si pressés
De prendre maîtresse...
Ah ! si j'étais un homme !
Je t'appellerais tous les jours
Rien que pour entendre ta voix.
Je t'appellerais "mon amour",
Insisterais pour qu'on se voie
Et t'inventerais un programme
À l'allure d'un soir de gala,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
Ces choses-là ne se font pas.
Il faut dire que les temps ont changé.
De nos jours, c'est chacun pour soi.
Ces histoires d'amour démodées
N'arrivent qu'au cinéma.
On devient économe.
C'est dommage, moi j'aurais bien aimé
Un peu plus d'humour et de tendresse.
Si les hommes n'étaient pas si pressés
De prendre maîtresse...
Ah ! si j'étais un homme,
Je serais romantique...

Une autre chanson tout aussi intéressante pour l'expression de la condition, c'est S'il suffisait d'aimer.



L'école de demain

Pendant plusieurs mois, 400 personnes (enseignants, élèves, parents d'élèves, chercheurs) ont planché sur la grande reforme de l'école voulue par le gouvernement Ayrault. La sociologue Nathalie Mons y a participé, elle est chargée de présenter les conclusions du travail effectué aujourd'hui à François Hollande.

L'objectif principal de ce rapport est de construire une école de la réussite pour tous les élèves. Le terme confiance était au coeur des discussions raconte Nathalie Mons dans les Choix de France Info.
Les pistes sont multiples et diverses : devoirs faits à l'école et non plus à la maison, allègement des programmes, durée des vacances, barème de notation. La boîte à outils est prête, c'est maintenant au gouvernement de choisir les grandes orientations à prendre pour les mois et les années à venir.



François Hollande a estimé mardi qu'il fallait réduire les redoublements, que les devoirs "doivent être faits dans l'établissement plutôt qu'à la maison", et que la notation devait "indiquer un niveau plutôt que de sanctionner".


A Nevers, dans la Nièvre, une école expérimente depuis la rentrée la semaine de 5 jours avec école le mercredi matin. Parents, enseignants et enfants s'en félicitent.


Parmi les grands axes, la fin des devoirs à la maison en école primaire. Même si dans les textes, les élèves n'ont pas de devoirs écrits à la maison, il reste les leçons à apprendre. Et si l'on parle de la suppression des devoirs, deux tiers des Français s'y disent opposés.

jeudi 14 mars 2013

L'enfant roi et l'éducation



Génération 35 heures, génération enfant-roi, génération Internet, génération Mac Do, génération Tanguy, génération zapping... Les qualificatifs ne manquent pas pour parler des jeunes, du coup il n'est pas forcément facile pour les vieux de cerner cette jeunesse dans tous ces clichés !


Les jeunes sont difficiles à cerner pour les vieux. Pourquoi ? On entend toujours les vieux dire : " c'était mieux avant " ? Pourquoi le dialogue est parfois si difficile entre les générations ? Comment les vieux peuvent " rester à la page " ? Décryptage par Denis Monneuse.




L'ancienne journaliste aujourd'hui membre du CSA, Christine Kelly soutient les familles monoparentales qui se précarisent de plus en plus en France. A la fin de la semaine, elle remettra à l'Élysée ses 10 propositions en faveur des parents qui assument seuls l'éducation de leurs enfants.



Pendant longtemps, la transmission des règles de politesse occupait une place importante dans l'éducation des enfants. Ceux qui les appliquaient avaient reçu une "bonne éducation". La politesse varie selon les époques et les cultures, c'est d'un côté un système de règles un peu formel, mais dans son fondement c'est ce qui permet de vivre ensemble dans le respect de l'autre, de son territoire et de son intimité.



Comment doit-on éduquer ses enfants ? Doit-on interdire ou doit-on séduire ? Une question sur l'autorité parentale qui fait encore débat. Les parents sont parfois de grands séducteurs pour arriver à leurs fins. Aujourd'hui beaucoup d'entre eux ne veulent pas se faire obéir par la contrainte car ils craignent que l'autorité les privent de l'amour de leurs enfants. Interdire n'est pas menacer. Il est important de bien différencier les deux.

Ce qui est mauvais c'est la menace et la peur, quand la séduction épanouit l'enfant. L'enfant élevé avec séduction ne comprendra pas l'autorité une fois sorti de l'enfance. Résumé : Dans nos sociétés démocratiques et individualistes, sous couvert de respecter la liberté de chacun, la contrainte et la coercition apparaissent comme des moyens d'un autre âge. En politique, comme en matière de marketing, il convient de susciter le désir pour convaincre l'individu d'agir "librement" : c'est le rôle de la séduction. Alors, en matière éducative, face au dilemme "interdire ou séduire", les adultes en appellent à la séduction pour obtenir l'adhésion. Mais cette forme subtile de soumission n'a pas pour corollaire la reconnaissance d'une autorité.


Les super-héros



Car le Parisien et Aujourd'hui en France s'intéressent à ces drôles de justiciers masqués qui font beaucoup parler d'eux surtout sur Internet. Sous le costume plus ou moins extravagant, il sont en réalité de simples citoyens idéalistes qui veulent à leur façon lutter pour la bonne cause, contre la pauvreté ou l'insécurité.

Dernier exemple en Grande-Bretagne où un homme déguisé en Batman vient de livrer un malfaiteur aux policiers, mégabuzz sur Internet, et le Parisien rebondit sur l'affaire en y consacrant cette enquête où on découvre quelques-uns de ces "super-héros" entre-guillemets. On les appelle les "super-héros de la vie réelle", un mouvement en plein essor dans les pays anglo-saxons et qui débarque en France où ils seraient une trentaine. Vous êtes prévenu, ils peuvent surgir à tout moment au coin d'une rue.

Ils se font appeler le Renégat, Blue Smash ou Andyman. Ou encore Citizen French, qui parcourt les rues du XIIIème arrondissement à Paris, toujours prêt à secourir un passant qui se ferait agresser. Pas de super-pouvoirs, mais deux armes : une matraque télescopique et un spray de déodorant qui fait office de bombe lacrymogène. Il affirme avoir déjà neutralisé des gens et prévenu à chaque fois les forces de l'ordre qui l'auraient remercié d'avoir fait son devoir de citoyen.

A Valenciennes, c'est un de ses collègues qu'on découvre toujours dans Aujourd'hui en France, lui il est du cru, il se fait appeler "l'Arpenteur". Depuis trois ans, il vient en aide aux SDF, et le Parisien l'a rebaptisé "Super-Chti". Des vocations qui ne sont pas que pittoresques : ces super-héros de la vie réelle veulent à leur façon lutter contre l'indifférence, et pour le psychanalyste Yann Leroux, l'auteur du blog "Super héros sur le divan", c'est aussi la traduction d'un besoin contemporain, l'envie d'incarner un idéal et de rendre service, l'envie aussi de montrer qu'il y a quelque chose de déréglé dans la société d'aujourd'hui où l'Etat ne remplit plus toutes ses missions. Avec un mot d'ordre : ne surtout pas se prendre au sérieux. Super-héros, mais sans la super-grosse tête...




Et la caricature dont je vous avais parlée.

mercredi 13 mars 2013

Opposition et concession en chanson

La chanson les Bobos permet de travailler l'opposition et la concession

 Voici une chanson de Renaud: Les bobos.



Allez on va regarder les paroles de la chanson et retrouver les mots qui introduisent l'opposition et la concession.

On les appelle “Bourgeois bohêmes“
Ou bien « Bobos » pour les intimes
Dans les chansons de Vincent Delerm
On les retrouve à chaque rime
Ils sont une nouvelle classe
Après les bourges et les prolos
Pas loin des beaufs, quoique plus classes
Je vais vous en dresser le tableau
Sont un peu artistes c'est déjà ça
Mais leur passion c'est leur boulot
Dans l'informatique, les médias
Sont fiers de payer beaucoup d'impôts

Les Bobos, les Bobos
Les Bobos, les Bobos

Ils vivent dans les beaux quartiers
ou en banlieue mais dans un loft
Ateliers d'artistes branchés
Bien plus tendance que l'avenue Foch
ont des enfants bien élevés,
qui ont lu “Le Petit Prince“ à six ans
Qui vont dans des écoles privées
Privées de racaille, je me comprends

Ils fument un joint de temps en temps,
font leurs courses dans les marchés bios
Roulent en 4x4, mais le plus souvent,
préfèrent se déplacer à vélo

Les Bobos, les Bobos
Les Bobos, les Bobos

Ils lisent Houellebecq ou Philippe Djian
Les Inrocks et Télérama
Leur livre de chevet c'est Surand
Près du catalogue Ikea
Ils aiment les restos japonais et le cinéma coréen
Passent leurs vacances au Cap Ferret
La Côte d'Azur, franchement ça craint
Ils regardent surtout ARTE
Canal plus, c'est pour les blaireaux
Sauf pour les matchs du PSG
et de temps en temps un p’tit porno

Les Bobos, les Bobos
Les Bobos, les Bobos

Ils écoutent sur leur chaîne hi-fi
France-info toute la journée
Alain Bashung Françoise Hardy
Et forcement Gérard Manset
Ils aiment Desproges sans même savoir
que Desproges les détestait
Bedos et Jean Marie Bigard
même s'ils ont honte de l'avouer
Ils aiment Jack Lang et Sarkozy
Mais votent toujours écolo
Ils adorent le maire de Paris
Ardisson et son pote Marco

Les Bobos, les Bobos
Les Bobos, les Bobos

La femme se fringue chez Diesel
Et l'homme a des prix chez Kenzo
Pour leurs cachemires toujours nickel
Zadig & Voltaire je dis bravo
Ils fréquentent beaucoup les musées
les galeries d'art, les vieux bistrots
boivent de la manzana glacée en écoutant Manu chao
Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n'aime pas trop
par certains côtés, j'imagine...
Que j'fais aussi partie du lot

Les Bobos, les Bobos
Les Bobos, les Bobos

La concession et l'opposition

Pour introduire le thème que nous avons vu en classe, voici une image de Gaston Lagaffe qui utilise l'opposition.

Analysez l'image et dites pourquoi c'est drôle. Comment s'exprime l'opposition?

Regardez la leçon avec les phrases d'exemple et le temps qui va avec chaque conjonction.

Voici des explications pour comprendre la différence entre les différentes conjonctions.

Je vous propose des expressions toutes faites en plus des conjonctions.

On continue à regarder des fiches.

Je vous propose de faire quelques exercices sur le thème grammatical que nous avonc vu en classe.

Commençons par quelques phrases à compléter.





mardi 12 mars 2013

La ville de demain


Des arbres-lampadaires, au pied desquels on pourrait s'asseoir. Des bancs publics lumineux pour plus de chaleur. Des espaces verts revisités y compris sur les trottoirs. Le design peut-il changer l'allure de nos villes et modifier ainsi nos façons de vivre ? 20 designers relèvent le défi, à Lyon jusqu'au 20 mars.



L'exposition Lyon city Design s'inscrit dans le sillage de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne : là aussi, il s'agit de montrer l'impact du design sur la vie quotidienne de demain. Initialement, les objets design, au-delà de leur esthétique très pure, ont pour but d'être pratiques. De faciliter la vie de tous les jours, avec des accessoires de vaisselle bien pensés par exemple, ou des meubles avec rangements intégrés.

Pourquoi ne pas transposer cette philosophie à l'extérieur ? A la rue ? De grands noms du design, comme Philippe Starck, ont déjà tenté l'expérience çà et là. Mais le phénomène reste limité, en France en tous cas, car dans d'autres pays le concept existe déjà : en Finlande par exemple, on considère que le design peut provoquer une sensation de bien-être dans la ville, notamment dans les transports en commun avec des couleurs et des formes plus agréables.

Retrouvez ici le reste du programme.



Les villes de demain seront-elles écologiques ?



 
 
La Ville de Paris vient d'inaugurer dans le XIè arrondissement le premier immeuble HLM à énergie positive, censé produire plus d'énergie qu'il n'en consomme.

dimanche 10 mars 2013

La GPA: témoignage

Le recours à une mère porteuse est interdit en France, et pourtant une habitante de Calais reconnaît s'être livrée à une gestation pour autrui (GPA), et s'exprime publiquement pour demander davantage d'encadrement. Le débat autour de la GPA a refait surface en France au moment des discussions sur le mariage pour tous, le gouvernement y reste opposé.

Un témoignage qui pourrait à nouveau relancer le débat sur la gestation pour autrui (GPA). Pour la première fois en France, une femme avoue publiquement qu'elle a joué le rôle de mère porteuse, elle souhaite ainsi demander plus d'encadrement pour cette pratique, illégale en France.



Elle s'appelle Raphaëlla, elle a 24 ans et habite Calais. Elle raconte que l'idée remonte à il y a deux ans, quand elle a appris que sa tante était stérile. En se renseignant sur Internet, elle découvre l'étendue du problème pour les couples qui ne parviennent pas à avoir d'enfant, et décide de les aider.

Raphaëlla rencontre un couple sur un forum et "se lance dans l'aventure". Neuf mois plus tard, elle accouche en Belgique. Elle est payée 5.000 euros par le couple, "tout juste le prix des consultations", indique-t-elle.

Unautre témoignage:


jeudi 7 mars 2013

Sommes-nous tous accros?

Voici un reportage qui a retenu mon attention alors que nous parlons des bonnes résolutions et d'être accro à quelque chose:

Sexe, internet, réseaux sociaux, jeux vidéo, achats compulsifs, travail et même bronzage : les addictions sans drogue sont de plus en plus fréquentes. Mais il existe aujourd'hui des prises en charge adaptées pour ces accros d'un nouveau genre.

Nous sommes des millions à utiliser Internet et les smartphones plusieurs heures par jour. Sommes-nous pour autant accro à Internet ou au portable ?

Y a-t-il un point commun entre les addictions sans drogues?

Les données sur les addictions comportementales sont encore rares, mais des travaux menés sur l'addiction à internet montrent que le système cérébral, appelé système de récompense, est altéré comme de la même manière que dans les addictions aux drogues. "Il y a des modifications neurobiologiques et neurochimiques identiques à celles induites par le tabac, la cocaïne ou l'héroïne."

Il faut une prise en charge pluridisciplinaire avec différents acteurs qui vont participer à la prise en charge du patient. Le programme comprend des thérapies comportementales, pour trouver les stratégies pour déshabituer le patient, et un travail de fond analytique, pour comprendre ce qui a rendu possible l'addiction, dans la vie du patient.
Il faut aussi traiter les problèmes associés : souvent l'addiction sans drogue s'accompagne de dépression. Parfois aussi, ces patients ont recours à des drogues : par exemple, ils prennent des produits stimulants afin de pouvoir passer toute la nuit sur Internet .Il faut une prise en charge à plusieurs facettes.


Revue de presse: Un générateur à base d'urine

A Lagos (Nigéria), quatre jeunes collégiennes âgées de 14 et 15 ans ont présenté un ingénieux générateur d’électricité fonctionnant avec un nouveau carburant : l’urine.



Cette présentation a été effectuée dans le cadre du Maker Faire Africa, évènement scientifique donnant une place importante aux innovations réalisées sur le continent africain. Le diesel, carburant initial du générateur, a été remplacé par de l’urine.

D’après une expérience grandeur nature, un litre de liquide permet de produire de l’électricité pendant 6 heures. Grâce à une cellule d’électrolyse, le système sépare l’hydrogène du reste du liquide. Le gaz est ensuite purifié, isolé et envoyé dans le générateur.

Une idée astucieuse mais dangereuse. L’utilisation de l’hydrogène comprenant d’importants risques d’explosion. Une application commerciale du système nécessiterait donc la mise en place d’un sérieux dispositif de sécurité. Alors que la ville de Lagos est régulièrement sujette à des coupures d’électricité, cette expérimentation suscite un réel intérêt et de nombreux espoirs.



Voici un article sur le même sujet.

Revue de presse: Super héros

Citizen French : le "super héros" des rues de Paris. C'est un mouvement né aux Etats-Unis : les Super héros dans la vraie vie (RLSH). Ils s'habillent comme les personnages fictifs de bande dessinées et de films mais dans leur vie quotidienne. En France certains s'organisent autour du mouvement "Défenseurs de France" pour "lutter contre la délinquance".

Voici un article à propos des RLSH:

"Qui sont-ils ? Que nous veulent-ils ? Pourquoi déambulent-ils ainsi habillés dans les rues ?"...
Voici les nombreuses questions que peuvent susciter les RLSH (de l'américain "Real Life Superhero", traduit en français par "Superhéros de la vraie vie") sur leur passage lorsqu'ils partent patrouiller en ville à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Mais contrairement à ce que pourrait laisser suggèrer l'apparence de certains, ils ne sont rien moins que là pour aider quiconque en aurait besoin ! Né de prime abord aux U.S.A, le mouvement a cru avec les années et l'intérêt grandissant qu'éprouvait les médias et le public pour la chose (notamment dû à la sortie depuis les années 2000 de nombreux films de superhéros au cinéma).

Au départ une petite cinquantaine d'américains, ils sont aujourd'hui plus de 300 héros au grand coeur dans le monde entier. Ainsi la communauté des Superhéros (ou des X-Alt, pour "Extreme Altruist" comme aiment se faire appeler certains d'entre eux) est devenu une véritable petite communauté qui mène sa propre vie par delà la fiction, avec ses héros, ses équipes et ses manifestations annuelles...

Tout cela bien sûr avec la seule et unique pensée de vouloir aider les autres par pure générosité ! Parmi ce lot de super-citoyens se situent de fait deux types de gens : ceux qui cherchent à combattre le crime (dans le respect de la loi bien sûr), et ceux qui veulent aider leur prochain. La frontière est mince entre les deux catégories, mais l'un dans l'autre ces deux formations se complètent assez bien et il n'est pas rare de voir un RLSH faire l'un comme l'autre suivant la situation.

En France, après des débuts discrets, cette communauté apparaît également chez nous, comme vous avez pu le constater en lisant ce premier opus du "Journal des RLSH". C'est sous l'impulsion de Blue Smash, qui, après une longue quête, parvint à réunir l'ensemble de ces français courageux et dévoués sous la bannière des Défenseurs de France, afin de faire valoir leur présence à la population et essayer d'inspirer les autres par leurs actions de protection et d'aide aux personnes en difficulté.

Voici leur site Internet, c'est ici.

Enfin un exemple de super héros.


Expression de la cause et de la conséquence


Voici tout d'abord une leçon sur l'expression de la cause et de la conséquence.

Ce site vous permet de comprendre les relations logiques dans un texte.

Un site vous propose des explications sur la cause et sur la conséquence.

Révison la cause.

Maintenant une série d'exercices intéressants:

La cause

La conséquence

Choisissez entre les deux.

Reliez les deux.

Cette chanson: L'effet papillon de Bénabar nous permet de travailler sur ce point de grammaire.

On écoute et on fait la fiche.



On regarde les paroles:

Si le battement d’ailes d’un papillon quelque part au Cambodge
Déclenche sur un autre continent le plus violent des orages
Le choix de quelques uns dans un bureau occidental
Bouleverse des millions de destins surtout si le bureau est ovale
Il n’y a que l’ours blanc qui s’étonne que sa banquise fonde
Ça ne surprend plus personne de notre côté du monde
Quand le financier s’enrhume ce sont les ouvriers qui toussent
C’est très loin la couche d’ozone mais c’est d’ici qu’on la perce
C’est l’effet papillon : petites causes, grandes conséquences
Pourtant jolie comme expression : petites choses, dégâts immenses
Qu’on l’appelle retour de flamme ou théorie des dominos
Un murmure devient vacarme comme dit le proverbe à propos
Si au soleil tu t’endors, de biafine tu t’enduiras
Si tu mets une claque au videur, courir très vite tu devras
Si on se gave au resto, c’est un fait nous grossirons
Mais ça c’est l’effet cachalot, revenons à nos moutons (à nos papillons)
A l’hotel un après midi, aventure extra conjugale
Puis le coup de boule de son mari alors si ton nez te fait mal
C’est l’effet papillon, c’est normal fallait pas te faire choper
Si, par contre t’as mal au front, ça veut dire que c’est toi le mari trompé
Avec les baleines, on fabrique du rouge à lèvres, des crèmes pour fille
Quand on achète ces cosmétiques, c’est au harpon qu’on se maquille
Si tu fais la tournée des bars demain tu sais que tu auras du mal
Pour récupérer à 8h ton permis au tribunal
C’est l’effet papillon : petites causes, grandes conséquences
Pourtant jolie comme expression : petites choses ,dégâts immenses
Le papillon s’envole Le papillon s’envole Tout bat de l’aile
Le papillon s’envole Le papillon s’envole Tout bat de l’aile


La conséquence
















Retrouvez l'expression de la conséquence, comment l'exprimer et quel temps utiliser. C'est ici.
Regardez l'image de Gaston et répondez.

Expression écrite : quel était le but de Gaston lorsqu'il a acheté une scie ?
Quelles en sont les conséquences ?

Regardez la leçon ici.

On en regarde une autre.

Regardons les connecteurs. Regardons la cause et la conséquence.

On regarde encore cette leçon.

On fait un exercice. Et encore un autre.

Pour développer un peu plus, une leçon très complète avec aussi la concession, on regarde.

mercredi 6 mars 2013

Les cigarettes électroniques

Nous avons parlé de ce sujet en classe, alors regardons de quoi on parle.

Présentée un temps comme la panacée pour arrêter de fumer, la cigarette électronique soulève aujourd'hui les soupçons : est-elle dangereuse pour la santé ? Marisol Touraine a commandé une enquête à ses services.

Présence de produits toxiques, concentration en nicotine susceptible d'induire une dépendance : l'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé, lorsqu'elle s'était penchée sur le cas des cigarettes électroniques, en mai 2011, ne s'était pas montrée particulièrement tendre dans ses conclusions. Jusqu'alors, ce substitut semblait pourtant inoffensif...

Dans le doute, Marisol Touraine a annoncé mardi avoir "commandé une enquête" au ministère de la Santé sur ce produit "qui s'est beaucoup répandu", qui est aujourd'hui "consommé par des centaines de milliers de Français", ce qui oblige à "faire preuve de prudence". "J'ai demandé à mes services de me dire très précisément de quel type de produit il s'agit", a déclaré la ministre sur France Info. "Est-ce qu'on peut considérer qu'il s'agit d'un produit de grande consommation ? Est-ce que c'est un dispositif médical ? Quelles sont les caractéristiques de ce produit ?".

L'usage de la cigarette électronique s'est beaucoup développé depuis l'interdiction de fumer dans les lieux publics comme une alternative à la cigarette classique, dont elle reproduit l'apparence et les sensations. Elle est composée d'une batterie, d'un microprocesseur, d'un pulvérisateur et d'une cartouche destinée à être vaporisée et comprenant un liquide pouvant contenir de la nicotine ou des substances aromatiques à base d'additifs alimentaires ou d'arômes artificiels.

Lors de l'aspiration, le liquide, mélangé à l'air inspiré, est diffusé sous forme de vapeur, qui reproduit la fumée d'une cigarette, et est inhalée par l'utilisateur. Les utilisateurs seraient un demi-million en France, d'après les fabricants.


Une autre enquête sur ce thème:

mardi 5 mars 2013

La colocation

Pour ne pas se tromper, voici le guide de la colocation.

Alors que 60% des 18-24 ans vivent encore chez leurs parents, 83 % des 25-30 ans ont leur propre domicile. C'est le cas de Johanna, 26 ans, qui a choisi la colocation pour bénéficier d'un logement spacieux.



Assez méconnu, le logement intergénérationnel permet de loger quelques centaines d'étudiants dans Paris . en échange de services rendus, les étudiants sont logés à moindres frais ou gratuitement par des seniors. Découvrez l'exemple de Marie-Cécile, étudiante et Roger, sénior.



Voici un témoignage à propos de la colocation, suivez les conseils.



Un extrait de "Capitale" sur la colocation:


Revue de presse: décès de Jérôme Savary

Le metteur en scène Jérôme Savary est mort lundi soir à l'âge de 70 ans. Avec le Magic Circus, au Théâtre de Chaillot ou à l'Opéra Comique, il aura marqué de son empreinte haute en couleur le monde de la culture française, qui lui rend hommage.

Voici l'un des nombreux hommages rendus:



Voici un autre hommage:



Né le 27 juin 1942 à Buenos-Aires (Argentine), où son père était exploitant agricole, Jérôme Savary rejoint ensuite le collège de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), puis gagne l'Ecole des Arts décoratifs de Paris. En 1966, il fonde la Compagnie du Magic Circus avec laquelle il monte divers spectacles, comme "Zartan" ou "Superdupont".

En 1982, il a été président du Nouveau Théâtre populaire de Montpellier, où il reprend "La Belle Hélène", monté à Paris en 1983, et dont il démissionne le 12 juin 1985. Il devient alors président du Centre Dramatique de Lyon, où il crée "Le Bal des Cocus" (1987).De 1988 à 2000, il dirige ensuite le Théâtre national de Chaillot, puis de 2000 à 2005 l'Opéra Comique.

Grand amateur de musique, il dirige aussi La Périchole, Mistinguett ou l'opéra-rock La légende de Jimmy. Au cinéma, il a réalisé dans les années 1970 "La fille du garde-barrière" et "Le boucher, la star et l'orpheline". Il avait aussi signé la cérémonie d'ouverture des Jeux Méditerranéens au Cap d'Agde en 1993, et mis en scène les défilés et le spectacle sur la Libération de Paris en 2004. Jérôme Savary était chevalier de la Légion d'honneur et des Arts et des Lettres.


Il a monté plus de 220 spectacles. Une place à part dans le monde du théâtre qui rend aujourd'hui hommage à Jérôme Savary. Le metteur en scène, décédé lundi soir des suites d'un cancer à 70 ans, avait dit lui-même sur LCI en avril 2012 qu'il avait "envie de faire un théâtre où tout serait mêlé".
"Il y a 1000 choses qui peuvent se dire sans les mots. J'aime les mots mais j'aime aussi le théâtre qui utilise tout ce qu'il y a autour des mots", avait-il déclaré. Et c'est justement cette propension à faire passer des émotions par le corps, à jouer avec le public, qu'ont salué plusieurs personnalités ce mardi.

 

Revue de presse: Une petite fille guérit du SIDA

Pour la première fois, les scientifiques ont assisté à la guérison d’un jeune enfant, contaminé à la naissance avec le virus du sida (VIH) transmis par sa mère séropositive non traitée Cette "guérison miraculeuse" conforte l’espoir de pouvoir vaincre cette infection dévastatrice.

Le virus n’a pas été complètement éradiqué mais sa présence est tellement faible que le système immunitaire de l’organisme peut le contrôler sans traitement antirétroviral, ont expliqué les chercheurs qui ont présenté ce cas à la 20e conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) réunie ce week-end à Atlanta (Géorgie).

Le jeune enfant, qui est une petite fille, avait reçu des antirétroviraux moins de 30 heures après sa naissance, soit beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveaux-nés à haut risque d'être contaminés. Ce traitement précoce explique probablement sa guérison "fonctionnelle" en bloquant la formation de réservoirs viraux difficiles à traiter, selon ces chercheurs.

Ces cellules contaminées "dormantes" relancent l’infection chez la plupart des personnes séropositives dans les quelques semaines après l’arrêt des antirétroviraux. "Faire une thérapie antirétrovirale chez les nouveau-nés très tôt pourrait permettre d’obtenir une très longue rémission sans antirétroviraux en empêchant la formation de ces réservoirs viraux cachés", souligne le Dr Deborah Persaud, une virologue du Centre des enfants de la faculté du centre hospitalier universitaire Johns Hopkins à Baltimore (Maryland, est), principal auteur de cette étude clinique.
C’est ce qui s’est apparemment passé avec cet enfant, estime cette chercheuse.
L'article complet, ici.

Retrouvez l'article de RFI. Voici l'information sur TF1:


Voici l''article de TF1.

Revue de presse: L'école en bâteau

L'Ecole en bateau : procès d'un pédophile présumé, 30 ans après les faits.

Léonide Kameneff est jugé à partir de ce mardi aux assises des mineurs de Paris. Le fondateur de L'Ecole en bateau est soupçonné d'agressions sexuelles sur plusieurs enfants qu'il avait embarqués dans ce projet "d'éducation alternative", dans les années 70.

Retrouvez ici l'article complet.

Le principal accusé du procès de l'École en bateau, Léonide Kameneff, a reconnu mardi des "gestes répréhensibles" devant la cour d'assises de Paris, mais a nié tout acte "pédophile". Il est accusé de viols et agressions sexuelles sur plusieurs enfants qu'il avait embarqués dans cette expérience de pédagogie alternative dans les années 70.

Voici le résumé du premier jour de procès:



Lisez le reste du premier jour de procès ici.

Voici dex témoignae sur ce sujet:



L'école en bateau : une victime témoigne - 05/03 por BFMTV


Karrek Ven : "à bord, Kameneff était Dieu le Père" por Europe1fr

Pour en savoir plus, regardons Itélé.

Et le Nouvelle Observateur.