L'éléphant de Nantes

L'éléphant de Nantes.

Voici un blog spécifique pour les classes de avancé 1 et 2. Retrouvez le blog général sur Mon école FLE.

dimanche 17 février 2013

La rivière de notre enfance

Je vous propose une nouvelle chanson, un duo qui est assez sympa, on écoute...

Avez-vous des souvenirs inoubliables?



Michel Sardou et Garou – La Rivière De Notre Enfance

[Garou]
Je me souviens d'un arbre, je me souviens du vent
De ces rumeurs de vagues au bout de l'océan.
Je me souviens d'une ville, je me souviens d'une voix
De ces Noëls qui brillent dans la neige et le froid.

[Michel]
Je me souviens d'un rêve, je me souviens d'un roi
D'un été qui s'achève, d'une maison de bois.
Je me souviens du ciel, je me souviens de l'eau
D'une robe en dentelle déchirée dans le dos.

[Garou & Michel]
Ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines.
C'est la rivière de notre enfance.
Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine.
C'est de n'plus voir mon père qui danse.

[Garou]
Je me souviens d'un phare, je me souviens d'un signe
D'une lumière dans le soir, d'une chambre anonyme.
Je me souviens d'amour, je me souviens des gestes
Le fiacre du retour, le parfum sur ma veste.

[Michel]
Je me souviens si tard, je me souviens si peu
De ces trains de hasard, d'un couple d'amoureux.
Je me souviens de Londres, je me souviens de Rome
Du soleil qui fait l'ombre, du chagrin qui fait l'homme.

[Garou & Michel]
Ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines.
C'est la rivière de notre enfance.
Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine.
C'est de n'plus voir mon père qui danse.
Ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines.
C'est la rivière de notre enfance.
Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine.
C'est de n'plus voir mon père qui danse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire