L'éléphant de Nantes

L'éléphant de Nantes.

Voici un blog spécifique pour les classes de avancé 1 et 2. Retrouvez le blog général sur Mon école FLE.

mercredi 20 mars 2013

Revue de Presse: Harlem Shake

Début février, des milliers de vidéos Harlem Shake ont envahi le net.
Mais depuis quelques jours, ce qui n'était que le dernier phénomène web-musical après le Gangnam Style est devenu un symbole de la contestation politique, notamment en Égypte et en Tunisie.

Une musique électro. Un déhanché et des déguisements sans queue ni tête. Le phénomène musical Harlem Shake a fait le tour du monde en quelques semaines. Initialement publiées par Filthy Franck et le DJ américain Bauuer, ces vidéos de 30 secondes sont désormais réalisées au bureau, dans les universités ou dans la rue.

Voici un extrait du journal télévisé:



Récemment, le Harlem Shake a pris une tournure plus politique après que des étudiants égyptiens ont été arrêtés pour avoir réalisé cette danse en sous-vêtements, en public. Des dizaines d'Egyptiens se sont alors réunis pour danser devant le quartier général des Frères Musulmans, au Caire, certains déguisés en salafistes.

Les élèves d'un lycée de Tunis sont également menacés d'expulsion par le ministre de l'Education, Adbellatif Abid, après la publication de leur vidéo. Pour protester contre cette décision des dizaines de jeunes Tunisiens se sont également rassemblés devant le Ministère de l'Education.


A lire aussi : En Tunisie, le "Harlem Shake" n'amuse pas les islamistes...


A son tour La Croix Rouge surfe sur la vague des Harlem Shake et en profite pour sensibiliser sur les problèmes d'accès à l'eau des enfants en Afrique.
 
Retrouvez quelques articles sur ce phénomène, le jdc d'abord, et Le Figaro avec l'article de Begoña.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire